spectacles

Western

Des cow-boys, des indiens, un saloon, un ranch, une guitare, des bottes, des chevaux, l'Arizona, du bétail.
Un jeune homme qui se cherche un avenir, un vieux chef indien qui sent que son monde s'écroule, un jeune Apache qui veut en découdre, un descendant de La Fayette, une serveuse mexicaine méprisée, un maire sans caractère, une jeune femme trop belle pour être honnête, un éleveur sans scrupule.
Des intrigues, des amours, des coups tordus, des coups de feux, du courage, de l'intégrité, des trahisons et la justice qui triomphe enfin.
Tout y est.

Leggi tutto

   

Les contes

MASSIMO SCHUSTER ET LE CONTE

Je fais des spectacles de conte tout d’abord pour explorer les possibilités expressives de la parole nue. En ne manipulant aucune marionnette, j’ai découvert avec surprise que je pouvais décliner autrement mes acquis de marionnettiste, notamment dans la réduction dramaturgique des textes, le rythme de la narration et les mouvements de mon corps.

Depuis le début des années 80, tous mes spectacles m’ont vu en scène dans le triple rôle de marionnettiste, comédien et conteur. Ce mélange s’est fait dans des proportions variables d’un spectacle à l’autre, mais a été une constante au point de devenir une sorte de signature de mon travail dans un milieu, celui de la marionnette, qui a privilégié pendant des années l’image par rapport à la parole.

Leggi tutto

   

Othello & Iago

On a mille fois discuté sur ce qui pousse Iago à devenir un des “méchants” les plus emblématiques de l’histoire du théâtre. A la rage devant la nomination de Cassio comme Capitaine vient s’ajouter une indéniable dose de racisme envers Othello, ce “lippu imbu de lui même”, ce “nègre” qui distribue des promotions sans tenir compte du droit de l’expérience et de l’ancienneté. Et derrière une malveillance qui paraît innée se cache peut-être aussi une certaine jalousie pour l’homme qui, en épousant la belle Desdémone, s’est acheté une place et une respectabilité en société. A moins que, comme certains l’ont suggéré, il ne s’agisse carrément d’une homosexualité réprimée et humiliée.

Leggi tutto

   

Le dernier guerrier

Le sang, voilà la matière première des marionnettes. C’est le contraire de la télévision, qui triomphe en nous donnant l’illusion d’assister pour de vrai à l’insoutenable.
La marionnette aussi s’est nourrie de mort et de sang pendant des siècles. Mais ces violences, stylisées, poétisées, que d’autres, plus petits que nous, vivaient sous nos yeux et à notre place, nous aidaient à nous libérer de la violence, à en sourire même, alors que les équivoques frissons télévisuels ne font que resserrer le filet dans lequel nous sommes pris au piège.
Il faut redonner du sang à la marionnette, apprendre aux manipulateurs à se faire féroces et impitoyables, à bouger leurs pantins dans d’exécrables nuits de terreur, pour que nos nuits soient plus sereines.

Massimo Schuster

Leggi tutto

   

Mahabharata

Le Mahabharata est le plus grand poème épique jamais concu par l’homme. Quinze fois plus long que l’Iliade, il nous parle d’une Inde lointaine et mythique qui, comme la Grèce d’Homère, nous est étrangement proche.
Amours, respect, douleurs, tricheries, haines, désespoirs : le Mahabharata est l’histoire de toute l’humanité. Une histoire dictée par Vyasa à Ganesh, le dieu à tête d’éléphant. Cette épopée est notre épopée, celle de chacun de nous.
Comme l’écrit Vyasa, tout ce qui est au monde est dans le Mahabharata, rien de ce qui n’est dans le Mahabharata n’est au monde.

Leggi tutto

   

Roncevaux!

Je n’en aurai jamais assez de revenir sur ces histoires de héros, ces morts prétendument glorieuses et ces amours impossibles, ces intrigues complexes, ces trahisons, ces mesquineries, ces honneurs perdus et ces chastetés défendues bec et ongles qui, après avoir peuplé mon enfance, continuent aujourd’hui à me paraître indispensables pour faire face à la désespérante trivialité d’une société qui ne sait plus rêver, oser et s’élancer à la conquête de l’Inaccessible Étoile.

Leggi tutto